Festival +

vendredi 11 juin 2021

Prix Hors Cases

Lyon BD et la Sofia partagent une vision de la bande dessinée décloisonnée, ouverte sur le monde et en prise avec son époque. Le prix Hors Cases vient récompenser une initiative, un projet, un auteur ou une autrice ayant contribué au décloisonnement de la bande dessinée. Le prix est doté de 5000€. 

 
Le jury 2021 est composé de : 
  • Céline Bagot, relations presse et partenariats média Lyon BD
  • Thomas Cadène, scénariste, auteur, rédacteur en chef adjoint de la revue TOPO
  • Laurence Le Saux, journaliste radio/podcast et bande dessinée
  • Natacha Lefauconnier, journaliste éducation & critique de bande dessinée
  • Geoffroy Pelletier, directeur de la Sofia
  • Marc Pichelin, scénariste, membre fondateur de la compagnie Ouïe/Dire et des éditions les Requins Marteaux
  • Antoine Rivière, directeur général de l’école Émile Cohl

 

Le lauréat 2021

Le prix Hors Cases 2021 récompense “Spéléographies”, une association qui explore les rapports entre le texte et l’image dessinée.
Créé en 2014, l’association inscrit sa démarche d’expérimentation, de partage et d’éducation populaire dans un temps long et dans des dispositifs conçus sur mesure, en fonction du contexte et des participants. Le projet d’atelier-journal mis en avant dans la candidature a pour ambition de permettre à des enfants de CM1-CM2 du quartier populaire rennais du Blosne d’appréhender une forme d’information imprimée alliant le texte et l’image, dorénavant souvent méconnue de cette génération. À travers le journal que l’on fabrique soi-même, il s’agit à la fois d’éprouver une façon exigeante et plaisante de construire et présenter l’information – c’est-à-dire un regard sur le monde – et de déconstruire une manière de découvrir, de consommer et de diffuser la fameuse « actualité en images ».
Pour associer la rigueur à un regard en biais, chacun des journaux réalisés dans les 3 écoles primaires connaît une version originale et une version fake news

 

Les nommés 2021

  • Murmures aux Archives, porté par l’association AlbertoProd cette installation de bande dessinée hors les livres a été réalisée par quatre auteurs et autrices : Sarah Ayadi, Olivier Crépin, Pierre Laurent Daures et Audrey Hess. Cette exposition a été conçue spécifiquement pour être exposée dans l’espace des archives nationales du 18 septembre 2020 au 30 juin 2021 : elle répond aux spécificités architecturales du lieu et intègre l’idée de l’archive comme moteur du récit fictionnel ainsi déployé.
  • BLYND, est un catalogue de bande-dessinées audio. Le principe est de reprendre le contenu d’une bande dessinée et de le transposer en une fiction audio originale. Les créations audios de BLYND sont considérées comme des fictions audios originales agrémentant les récits dessinés. Le but est de retranscrire des ambiances, des personnalités, et de permettre à chacun d’imaginer les images derrière les récits (notamment aux personnes souffrant de déficiences visuelles). C’est un genre de cinéma pour les oreilles. Un concept neuf et singulier, avec des séries comme Carthago, Jazz Maynard, et bientôt Long John Silver.

 

 

Photo : Tim Douet pour Lyon BD